Frédéric Bonan - Blog Nouvel Obs

Frédéric Bonan - Blog Nouvel Obs

S'aidant de son savoir-faire dans le domaine, le jeune sortant de l’ESSEC rejoint le bureau de conseil Altran Technologies en tant que chargé d'affaires. Sa mission est d'aider les petites et moyennes entreprises dans leur ascension. Frédéric Bonan (la page web : Frédéric Bonan) s'embarque dans le milieu du travail en prenant le poste de chargé de mission pour le bureau de conseil en marketing industriel 2MI. Il se chargeait entre autres des études stratégiques de la société. Souhaitant augmenter ses capacités et explorer l'univers du business, Frédéric Bonan rejoint l’École Supérieure de Sciences Économiques et Commerciales (ESSEC) pour y obtenir un master en marketing et en gestion. Le futur businessman occupe le poste de vice-président de la Confédération Nationale des Juniors-Entreprises (CNJE), œuvrant dans l'export en Asie et aux USA, entre son brevet de l'ENSMA et son master de marketing de l'ESSEC.

Intervenant sur le plan marketing opérationnel et dans les projets de rentabilisation, la compagnie I-Deal Development a pour objectif l’appui des dirigeants de PME dans leur programme d’accroissement. Pour améliorer la stratégie d'expansion de l'enseigne Quest à l’échelle mondiale, le gérant et Advisory Board Member donne des recommandations en ingénierie et use de ses capacités. En raison de sa compétence dans les projets d'association, Frédéric Bonan a participé à l'évolution de la société Aequs, devenue une alliée stratégique de Sira, un industriel français. Frédéric Bonan fournit aux PME tout l'appui nécessaire dans la génération d’emplois et de valeur. Depuis 2005, plus d’une centaine de PME ont été accompagnées dans leur expansion grâce à I-Deal Development.

Premiers bilans probants du consultant à ses débuts chez Altran

Frédéric Bonan est devenu responsable du développement et du marketing pour Altran grâce à son cursus et à son savoir-faire dans le domaine, qu'il a développé en étant analyste. En parallèle de son rôle de conseiller stratégique, l'homme d'affaires prend en charge la direction des filiales de l'entreprise Altran, en occupant le poste de manager puis PDG de Lore lors de la relance de la société. Frédéric Bonan s’attelle à l'expansion d’un centre de profit pour différents clients (Renault, Valeo, Sodern, etc.) en sa qualité d'ingénieur d'affaires chez Altran. Il constitue une équipe recensant plusieurs conseillers dès sa première année. Durant ses premières années chez Altran, l’ingénieur d’affaires a participé au rétablissement de Lore, une filiale de la compagnie affichant des pertes importantes. Il a aussi développé son réseau de conseillers pendant cette intervention.

Les PME accompagnées par I-Deal Development bénéficient notamment de la stabilité et du professionnalisme d’un réseau sans les désagréments connexes. Lancée par Frédéric Bonan, cette technique permet à l’enseigne de se réaliser réellement. Avec sa solution innovante, le consultant appuie concrètement les PME dans la préparation de leur progrès futur selon chaque nouvel enjeu lié à l'administration en interne ou à la situation externe (progrès technologiques et circonstances économiques). En fondant I-Deal Development, Frédéric Bonan désire réinventer le système économique atypique étudié au sein d’Altran et à l’origine de sa réussite pour appuyer efficacement les petites et moyennes entreprises sans les difficultés se rapportant à l’ampleur d’une multinationale.

Accomplissements marquantes en faveur d’un réseau en phase de croissance

Frédéric Bonan a mis en place un planning innovant d'embauche et de formation chez Altran. La technique d'expansion étudiée par le Directeur général du holding comprend également l’acquisition progressive de plus de 250 PME dans le monde. La gérance des activités opérationnelles de l'entreprise Altran sont prises en charge par le consultant, devenu DG courant 1997. Durant sa carrière chez Altran Technologies, le manager a coopéré pour l’application de la stratégie d'expansion du groupe en étoffant constamment son équipe d'auditeurs et son réseau de collaborateurs. Frédéric Bonan apporte sa contribution dans la direction de branches travaillant à la rentabilisation afin d’optimiser le capital du réseau Altran.

Les accomplissements du directeur d'entreprise tout au long de son cursus professionnel

Altran se présente comme un vaste réseau de compagnies autonomes grâce au modèle d'affaires novateur, qui tourne principalement autour du partage des attributions, créé et mis en œuvre par le précédent CEO. Le modèle d'entreprise promu par Frédéric Bonan permet au gérant de recruter, de chercher des clients et de suivre la productivité de son centre de profits afin de réellement apporter son soutien au renforcement de la boîte. Ayant obtenu un poste au CA de l'enseigne d'audit Arthur D. Little en 2004 grâce à sa solide expérience et son savoir-faire en matière de valorisation, l'homme d'affaires a travaillé à la rentabilisation des affaires de l'établissement. À l’origine, Altran était une petite et moyenne entreprise et aujourd’hui, la société s'impose comme leader international de l'audit en technologie avec le soutien de Frédéric Bonan, PDG d’I-Deal Development.

Les Sujets